Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand écrire son premier roman?

Publié le 10 Octobre 2013

Après des années d’hésitation vous vous dites : « ça y est, il faut que je me lance ». Bonne résolution, seulement vous devez fondamentalement vous poser la question suivante : « Suis-je prêt ? ».

ces quelques points basics devraient vous aider à y voir plus clair.

Faites le point sur vos acquis

A dire vrai, il n’ya pas de meilleur moment pour commencer à écrire (Je veux dire écrire son premier roman). Cependant, avant toute initiative il est parfois judicieux de faire un auto-bilan. Evaluer ses compétences, faire le point. Cette démarche est tout à fait utile en ceci qu’elle vous permettra de faire le choix de commencer ou d’attendre encore un peu avant de se lancer dans un projet d’envergure.

Avant d’écrire la moindre ligne de votre roman, assurez-vous d’être plus ou moins ‘’calé’’ dans les fondamentaux de la langue française (orthographe, grammaire, conjugaison…). C’est le minimum en ce domaine. Après il ya éventuellement la connaissance de quelques aspects techniques du roman tels :

  • La description des émotions des personnages ;
  • Les verbes de dialogues ;
  • La description des personnages ;
  • Etc.

Documentez-vous

Aspect très important, chaque genre littéraire ayant ses codes d’écriture. Faites des recherches sur le sujet à traiter. Quel cadre spatiotemporel utiliserez-vous ? Cela devrait contribuer à apporter plus de réalisme dans les descriptions que vous ferez. Si votre histoire se déroule en plein cœur de New York assurez-vous de coller à cette réalité. Si vous ne connaissez pas la ville servez-vous de Google Earth pour la visiter virtuellement. Si vous avez des moyens, offrez-vous carrément un séjour. C’est toujours bien de s’imprégner du milieu, cela devrait contribuer à donner plus de force à votre œuvre.

Prenez la plume

Maintenant que vous avez fait le point, lancez-vous. Ecrivez à votre rythme, sans pression surtout. Prenez votre temps, soignez chaque ligne, chaque paragraphe. « Le Diable est dans le détail » dit-on. Veillez à la cohérence du récit.

Solliciter les critiques

Une fois la rédaction de votre ouvrage terminée, imprimez –le et soumettez-le à deux ou trois personnes de confiance. Choisissez celles qui ont horreur des fautes et ont un esprit critique. Soyez attentifs aux suggestions. N’hésitez pas de supprimer des paragraphes s’ils ne servent pas l’intérêt de l’histoire.

Attention ! N’acceptez pas toutes les remarques. Jugez d’abord de leur pertinence.

Une fois les modifications apportées vous êtes enfin prêt, envoyez le manuscrit à un ou plusieurs éditeurs après avoir minutieusement fait votre choix.

A vos marques, prêts, partez !

Commenter cet article